Quand l’abonnement logiciel est-il bon, et quand est-il moins bon?